Automne 2008, l’Europe commencait à voir les signes de ce qui deviendrait plus tard connu sous le nom de la deuxième Grande dépression.  Le président français Nicolas Sarkozy doutait de l’hypothèse du marché efficiant: « l’idée que les marchés ont toujours raison était une idée folle ». Il n’était pas seul à discréditer les marchés boursiers. Au cours des prochains mois, les marchés boursiers en asie ont diminué de plus de 60%. La plupart des investisseurs ont perdu beaucoup d’argent à faire du trading sur actions.

si Certains traders sont devenus des millionnaires du jour au lendemain. Je dis «Certains» parce que là aussi, beaucoup d’autres ont perdu de l’argent.

Alors, qu’est ce qui distingue ces traders? Comment parviennent-ils à battre les marchés et les prévoir mieux que les chefs des banques …?

 

Psychologie du Trader 

J’ai toujours cru que le trading et l’investissement dans les actions prospérait en fonction de trois choses : l’intelligence, la psychologie et l’information.

Néanmoins, de ces trois, la psychologie humaine a le plus grand impact sur le mouvement des prix des actions à court et moyen terme. C’est la psychologie d’un trader qui – en permettant de surmonter les préjugés, la cupidité, la peur, l’envie et le désir – le distinguera des autres intervenants en bourse. Principalement, un trader gagne beaucoup d’argent s’il peut prédire correctement le comportement des autres traders.

Il y a beaucoup d’émotions et de biais psychologiques qui jouent contre un trader bien qu’ils existe des sources d’information, des formations et des lectures de qualité dans ce domaine.

Je vais tenter de répertorier les biais les plus pertinents pour les traders sur actionset comment faire face à eux :

 

Dépendance à l’espoir

Ca nous concerne tous. C’est comme jouer au casino. Vous continuez à parier soit pour gagner plus ou pour récupérer ce que vous avez perdu.

Le pouvoir et l’importance de l’espoir sont important dans la vie, mais en tant que trader sur action, assurez-vous de lancer «l’espoir» simplement par la fenêtre .

 

Pour la surmonter – Soyez émotionnellement non réactif. Ne vous sentez pas heureux ni triste par rapport aux bénéfices et aux pertes sur vos trades.

Ne jamais laisser vos espoirs décider de vos trades. Les marchés ne feront jamais ce que vous souhaiterez. Un trader expérimenté travaille toujours avec un stop loss rigoureux à l’esprit et ne laisse jamais un seul trade résulter en une grande perte.

Rappelez-vous de nouveau la règle d’or – vous ne devez pas avoir raison 10 fois sur 10. Si vous avez raison 6 fois, vous serez extrêmement riche. Assurez-vous simplement que vous êtes heureux de prendre des pertes sur les 4 occasions où le marché vous bat.

Si vous voulez passer au niveau supérieur, suspendez une pancarte juste au-dessus de votre écran d’ordinateur et qui dit: il n’y a pas d’espoir!

 

L’envie

« Ce n’est pas la cupidité qui anime le monde, mais l’envie »  Warren Buffet

Il n’est pas rare de voir des personnes transporter 2 téléphones (dans certains cas, chaque téléphone prenant en charge deux cartes SIM :-). Ce n’est pas ordinaire et surtout pas nécessaire, mais c’est l’envie

Pour la surmonter : il suffit de s’arrêter. J’ai 2 téléphones de rechange, relativement neufs maintenant.

 

L’ancrage

Une situation où l’on commence à compter beaucoup sur la toute première information pour prendre des décisions futures. Par exemple, je suis peut-être convaincu que de plus en plus de personnes utilisent le produit X , les entreprises qui le produisent seront vu comme profitable. Le «marché croissant du produit X» deviendra alors mon ancrage et mon jugement à l’avenir reflètera ce biais lourd (c’est-à-dire mon penchant émotionnel à l’égard des compagnie X faussera mes décisions).

Pour le surmonter : Évaluer tout sur une base individuelle et indépendante. Personne n’est infaillible.

 

La Confirmation

Etroitement lié à la tendance à l’ancrage, le biais de confirmation  entre en jeu quand on commence à favoriser l’information qui confirme ses croyances préexistantes.

Pour expliquer dans le contexte de l’exemple ci-dessus, une fois que vous achetez des actions de la compagnie X en espérant que le marché croissant du produit X entraînera un prix de l’action plus élevé, vous êtes susceptible de rechercher des informations ou des nouvelles qui confirment votre décision.

 

La Sur-confiance

Elle façonne la psychologie du trader plus que toute autre émotion. Cela représente une menace particulière pour le trader qui a déjà réussi à gagner de l’argent.

Pour la surmonter : Chaque trade est nouveau et n’a rien à voir avec les circonstances du trade précédent, même si le plan et le trader restent les mêmes.

 

Il existe encore d’autres émotions qui jouent contre la psychologie du trader. Par exemple des souvenirs récents de succès ou d’échecs vous incitent à essayer de nouveau ou d’éviter ce que vous avez fait plus tôt?

Et encore, la peur de tout perdre sur une position ou le désir de gagner plus d’argent sur celle ci.

Le trading, plus que tout autre chose,  est l’art de surmonter ces émotions . Face à de telles difficultés, respirez profondément, videz votre tête. . . . Peut-être prendre une courte pause avant de trader de nouveau. Bonne chance et bons trades!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *